Le blog

Découvrez notre savoir-faire

MOF fromager : histoire, concours et spécificités


Le MOF fromager désigne un Meilleur Ouvrier de France de la classe fromager/e. Il ou elle remporte le titre à la suite d'un concours d'excellence qui lui octroie la reconnaissance ultime de ses pairs ainsi que le droit d'arborer le célèbre col tricolore. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le sujet dans cet article.

Histoire et évolution du titre de MOF

©Fédération Française de la Coutellerie

Tout commence en 1913 lorsque Lucien Klotz, journaliste et critique d'art français, cherche à revaloriser les métiers manuels. Il lance ainsi l'idée d'une "exposition nationale du travail" au cours de laquelle des artisans pourraient participer et seraient récompensés par un jury. L'ancêtre du concours MOF était né.

Après la fin de la première Guerre Mondiale, Lucien Dior, alors Ministre du Commerce, soutient l'idée de M. Klotz. En 1922, il ouvre une "exposition annuelle de l’apprentissage au cours de laquelle sera proclamé, dans chaque profession, le Premier Ouvrier de France."*

La première exposition a lieu en 1924 et compte près de 200 exposants. L'année suivante se tient la première cérémonie officielle de remise du titre.

C'est en 1927 que nait la Société des Meilleurs Ouvriers de France presque comme nous la connaissons aujourd'hui. G.L Castelin, dessinateur de talent, sera le premier Président de cette association loi 1901. Elle regroupe uniquement des MOF lauréats et vise avant tout à célébrer le savoir-faire artisanal, faciliter la mise en œuvre des expositions sur le territoire et créer et renforcer les liens existants entre les sociétaires.

En 1932, Albert Lagriffoul créé la médaille officielle tandis que le titre de MOF est, quant à lui, officialisé en 1935 par le Ministre de l'Éducation Alexandre Mallarmé.

S'ensuivent de multiples expositions sans changement significatif jusqu'en 1972. Gilles Bragard créé alors le fameux col bleu blanc rouge à la demande de l'immense Paul Bocuse, MOF cuisine gastronomie 1961.

En 2001, le titre de MOF est reconnu comme Diplôme d’État de niveau III, soit l'équivalent d'un BAC+2.

*Source : Meilleurs Ouvriers de France

Concours de MOF fromager : excellence, technique et créativité

Depuis 2016, la Société Nationale des MOF compte 1600 adhérents et 236 métiers dont celui de fromager/e.

Le concours de MOF fromager s'adresse à tous les artisans professionnels âgés d'au moins 23 ans.

Les intéressé.e.s payent des droits d'inscription de 200€ et déposent un chèque de caution afin de garantir leur présence et leur motivation.

Au vu de la complexité des épreuves, les prétendants au titre se doivent d'être particulièrement assidus, créatifs et patients. Bien plus qu'un simple concours, il s'agit d'un moyen de faire connaître et reconnaître son excellence et sa technique à la France entière.

L'examen "Un des Meilleurs Ouvriers de France" requiert donc une préparation colossale et sérieuse. En effet, les épreuves nécessitent autant de connaissances que de savoir-faire.

Au menu, les candidats retrouvent un programme en deux étapes.

Dans un premier temps, il s'agit d'une épreuve qualificative regroupant des questions théoriques et des mises en pratique. Les candidats répondent à des questions sur la culture du fromage et des produits laitiers, l'affinage, le terroir ou encore la législation relative aux produits. Ils font également des dégustations à l'aveugle et réalisent des coupes de produits sans balance.

Quelques mois plus tard, les candidats qualifiés passent à la seconde et ultime étape. Elle comprend notamment une épreuve de présentation sur un thème imposé par le jury. Au cours de celle-ci, les candidats préparent et présentent une "œuvre remarquable". Le jury évaluent alors la prestation selon différents critères tels que la dextérité, la créativité et la qualité des produits choisis.

Le candidat qui remporte la meilleure note remporte le fameux titre de MOF fromager et bien plus encore.

Le MOF fromager : la crème de la crème

Tous les artisans récompensés au fil du temps par le titre de MOF fromager partagent des valeurs et des caractéristiques communes.

Amour du produit, de la tradition, travail, créativité et exigence incarnent les ingrédients de base de leur succès. Plus encore, ils s'affirment comme de véritables ambassadeurs de savoir-faire à travers la France. En effet, le col tricolore et la médaille victorieuse incarnent non seulement la consécration de leur talent mais également leur meilleur outil de communication. Afficher ces symboles leur assurent une large fidélisation clients tout en leur offrant de merveilleuses opportunités. À titre d'exemple, la première femme a avoir remporté le titre de MOF, Marie Quatrehomme, a co-écrit le livre Une irrésistible envie de fromage. De même, François Robin a rédigé le fameux guide du Fromage pour les Nuls suite à sa victoire.

Le titre de MOF fromage ouvre donc des portes sacrées qui apportent davantage qu'une simple reconnaissance. En effet, les lauréats détiennent le titre à vie c'est pourquoi ils deviennent de véritables défenseurs et ambassadeurs de traditions. D'après la charte des MOF, ils doivent notamment incarner "un exemple sincère et respectueux des valeurs que véhicule l'image des MOF" et "être avec simplicité et modestie, le médiateur de l'échange et de la transmission de ses connaissances."

En 2007, Bernard Mure-Ravaud, à la tête de la fromagerie des Alpages (38) a remporté le titre de MOF fromager. Dix ans plus tard, en 2017, Marc Janin, artisan Jurassien, décroche également le graal ultime.

Enfin, en mars 2024, le Président Macron a même félicité Hervé Mons, MOF depuis 2000 et producteur de Fourme de Montbrison, pour son excellent fromage.

©Vincent Chambon

Des victoires qui prouvent que nos belles régions du Vercors, de la Loire et du Haut-Jura regorgent de talents !

©La Fédération des Fromagers de France
Romain Le Gal (à g.) et Romain Guibert (à d.)

Concernant la dernière édition du concours, elle a récompensé Romain Guibert (73) et Romain Le Gal (59) sur le thème "Toiles de maîtres" en mai 2023.

Guide de la saisonnalité du fromage

La saisonnalité du fromage influence non seulement la production, mais aussi la qualité et la saveur des produits que nous dégustons tout au long de l'année. Comme pour les fruits et légumes finalement ! A travers cet article, apprenez à comprendre et déguster les fromages au rythme des saisons.

En savoir +

Pâtes et fromage : un mariage qui fait fondre

Le fromage compte parmi les ingrédients qui subliment le mieux les pâtes. Qu'il soit fondu, cru ou râpé, il vous fera toujours fondre de plaisir. Dans cet article, nous vous partageons nos astuces de cuisine les plus gourmandes pour créer l'alliance parfaite entre ces deux produits.

En savoir +

Découvrez les recettes

Restez informé !
Inscrivez-vous à
la Newsletter

    J'accepte de transmettre à 3 Bleus de caractère les informations personnelles saisies dans le but d'être informé de l'actualité.